Recommander

Présentation

Mercredi 20 décembre 3 20 /12 /Déc 18:08

On le sait bien, l'alternance est automatique en France. Quand la droite est au pouvoir, le président sortant est implacablement remplacé par un président de gauche et inversement.

L'histoire donne, à n'en pas douter, un avantage considérable à Ségolène Royal face a Nicolas Sarkozy. Et pourtant... le parti socialiste ne devrait pas trop y compter et s'appuyer sur d'autres forces que d'anticiper un mouvement qui pourrait ne pas se reproduire. Au delà de la possibilité non nulle de retrouver un Jean-Marie Le Pen au second tour, il convient de remarquer que la stratégie audacieuse adoptée par M. Sarkozy pourrait se révéler payante et le préserver de cet effet "alternance".

En se démarquant si régulièrement de la politique de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy réussit à  s'imposer comme un candidat de rupture, un candidat qui ne serait pas responsable du bilan de la droite au gouvernement actuel, un homme neuf, un renouveau qui ne saurait se faire tarrir par une certaine désillusion de l'opinion. L'alternance sanctionne principalement un gouvernement qui n'est pas percu comme ayant su résoudre les problèmes de la France. A partir de l'instant où le candidat Sarkozy n'est perçu comme responsable de ce gouvernement, ou du moins dans ces aspects les plus négatifs, le critique et s'en démarque pour adopter une posture décalée, il ne peut plus être sanctionné durement.

Cette démarche, clairement la plus astucieuse, entraîne cependant des effets secondaires indésirables. Tout d'abord, aucun candidat de l'UMP ne peut se séparer de sa base historique ni du patrimoine génétique du parti. Il faut donc trouver un point d'équilibre entre rupture et continuité.
Ensuite, on constate bien que Nicolas Sarkozy subit les attaques incessantes des dits "chiraquiens" qui semblent avoir toujours du mal a se ranger derrière lui. Un des ces plus grands enjeux est donc de procéder au rassemblement et de moins effrayer par son attitude hors-normes pour pouvoir concilier renouveau et base militante actuelle.

 

Au fond, il a bien besoin d'une rupture tranquille...

Par Frank - Publié dans : enjeux-politiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 19 décembre 2 19 /12 /Déc 20:58

Loin de vouloir caricaturer la politique, j'ai trouvé cette image amusante sur la naissance des vocations politiques.... ;)

Par Frank - Publié dans : enjeux-politiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Commentaires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus